samedi 25 janvier 2014

Fuzzification

 C'est en 1965 que Zadeh jeta les base dans la logique floue (fuzzy logic). Pour vous faire un schéma grossier de la chose, en logique traditionnelle, les affirmations sont vraies ou fausses (1 ou 0, valeurs binaires), tandis qu'en logique floue, celles ci peuvent prendre une valeur de vérité entre 0 et 1. Le concept de vérité partielle était né. Très rapidement, la logique floue est utilisée dans les domaines de la robotique, le contrôle aérien, la météorologie, la médecine...
 
 Il ne s'agit surtout pas une logique imprécise mais bien une logique qui s’adapte à l’être humain en laissant une place entre la certitude du vrai et la certitude du faux.

 L'image ci-dessous donne un exemple pertinent de logique floue.


Fuzzification.